Mise hors d’eau de la chapelle

Les travaux de mise hors d’eau de la chapelle Saint-Julien ont été réceptionnés ce 12 novembre 2020, après plus d’un an d’intervention par des entreprises mayennaises. Une étape importante permettant de préserver ce patrimoine séculaire, avant le début du gros œuvre qui devrait débuter ces prochaines semaines.

La mise hors d’eau de la chapelle était l’une des étapes fondamentales pour amorcer la grande réfection de ce lieu symbolique pour le projet Saint-Julien. Très abîmée et ne pouvant plus recevoir de public pour des questions de sécurité, la rénovation de la toiture de la chapelle est un projet d’envergure qui a nécessité organisation, planification et concertation entre les bénévoles du projet intergénérationnel, l’entreprise Lelièvre qui assure l’assistance à maîtrise d’ouvrage, et les artisans mayennais.

Avec passion, professionnalisme et fierté, ces entreprises ont présenté leur travail à l’équipe bénévole responsable du pôle chapelle, soulignant le soin qu’ils ont notamment pris à restaurer dans les moindres détails non seulement la toiture mais également les cheminées, les clochetons et toute la zinguerie.

Cette première étape dans la rénovation de l’ancien hôpital Saint-Julien marque le début d’autres phases de travaux à venir pour le projet dans sa globalité, afin de permettre aux premiers habitants de s’installer sur place d’ici moins d’un an : les étudiants en septembre 2021, puis les séniors et les jeunes collégiens et lycéens en mars 2022, avant d’accueillir les 300 personnes attendues à terme chaque jour sur site, d’ici la fin 2022.

Concernant la chapelle, les travaux reposant entièrement sur des dons, la route est encore longue avant qu’elle ne puisse être de nouveau ouverte au public. La mise en sécurité du lieu est pour l’heure la priorité, afin de garantir la sécurité des artisans ainsi que celle des habitants qui donneront bientôt vie au projet Saint Julien.

Bâtie entre 1895 et 1900 sous l’impulsion conjointe des religieuses hospitalières et de l’architecte de la ville Léopold Ridel, cette chapelle dédiée à saint Joseph est un patrimoine emblématique de la ville de Laval. Elle a été conçue dans le style large et harmonieux emprunté au roman et au byzantin. À l’intérieur, l’attention s’élève vers la lumière, l’arrondi des voûtes et la coupole culminant à 34 mètres, et, à l’extérieur, vers sa façade, son dôme et ses clochetons, que l’on retrouve, toute proportion gardée, au Sacré-Cœur de Montmartre ou à la cathédrale Saint-Front de Périgueux, qui datent de la même époque.

Pendant plus de 70 ans, cette chapelle fut le lieu de la prière quotidienne pour la communauté des religieuses hospitalières de Saint-Joseph, lieu de compassion et d’espérance pour les malades, les blessés, les personnes décédées à l’hôpital et leur famille et pour tous ceux venant s’y recueillir.

Ayant eu depuis des destinées diverses, elle invite toujours à la méditation et à l’élévation. Elle aspire à retrouver sa vocation spirituelle originelle et se prêtera à l’accueil d’œuvres éducatives et culturelles.

 

Financée essentiellement par des dons lors de sa reconstruction à la fin du XIXe siècle,
la chapelle Saint-Julien va nécessiter de nouveaux dons pour être entièrement restaurée.
Vous aussi, participez à la sauvegarde de ce patrimoine exceptionnel !